baillement.com
baillement.info
yawning.info
logo
lundi 1er mai 2017
la lettre d'information du site baillement.com N°159
Si vous ne voyez pas les images, cliquez ici pour lire cette lettre dans votre navigateur.
If you cannot see pictures below, to view the email in your web browser click here
baillement.com est libre d'accès, base documentaire pour comprendre, chercher, travailler

Yawning Occurs in Elephants
Rossman ZT , Hart BL, Greco BJ,
Young D, Padfield C, Weidner L,
Gates J, Hart L.
Front. Vet. Sci.
28 February 2017
 


Yawning in elephants is particularly associated with arousal
 
 Yawning is a widely recognized behavior in mammalian species. One would expect that elephants yawn, although to our knowledge, no one has reported observations of yawning in any species of elephant.
 
After confirming a behavioral pattern matching the criteria of yawning in two Asian elephants (Elephas maximus) in a zoological setting, this study was pursued with nine captive African elephants (Loxodonta africana) at a private reserve in the Western Cape, South Africa, the Knysna Elephant Park. Observations were made in June&endash;September and in December.
 
In the daytime, handlers managed seven of the elephants for guided interactions with visitors. At night, all elephants were maintained in a large enclosure with six having limited outdoor access. With infrared illumination, the elephants were continuously recorded by video cameras. During the nights, the elephants typically had 1&endash;3 recumbent sleeping/resting bouts, each lasting 1&endash;2 h.
 
Yawning was a regular occurrence upon arousal from a recumbency, especially in the final recumbency of the night. Yawning was significantly more frequent in some elephants. Yawning was rare during the daytime and during periods of standing around in the enclosure at night. In six occurrences of likely contagious yawning, one elephant yawned upon seeing another elephant yawning upon arousal from a final recumbency; we recorded the sex and age category of the participants. The generality of yawning in both African and Asian elephants in other environments was documented in video recordings from 39 zoological facilities.
 
In summary, the study provides evidence that yawning does occur in both African and Asian elephants, and in African elephants, yawning was particularly associated with arousal from nighttime recumbencies.
 
elephant_yawning
 
Les éléphants bâillent surtout au réveil
 
Le bâillement est un comportement commun à tous les mammifères. Malgré l'absence d'étude à ce sujet, on s'attend donc à ce que les éléphants bâillent.
 
Cette étude a été menée auprès de neuf éléphants africains captifs (Loxodonta africana) dans une réserve privée du Western Cape (Afrique du Sud), de la Knysna Parc d'éléphants. Les observations ont été faites en juin-septembre et en décembre. Pendant la journée, les gardiens géraient sept des éléphants pour des interactions guidées avec les visiteurs.
 
La nuit, tous les éléphants étaient maintenus dans une grande enceinte. Six avait un accès limité à l'extérieur. Grâce à un caméra infrarouge, les éléphants ont pu être filmés en permanence. Pendant les nuits, les éléphants avaient typiquement trois périodes de couchers / repos debout, chaque séquence durant 1-2 h.
 
Le bâillement est un événement survenant surtout dans la dernière partie de la nuit. Il est plus fréquent chez certains éléphants. Le bâillement est rare pendant la journée et pendant les périodes de repos nocturnes dans l'enclos.
 
A six reprises, un éléphant bâilla en voyant un autre éléphant bâiller.
 
En résumé, l'étude fournit la preuve que le bâillement se produit chez les éléphants d'Afrique et d'Asie et se produisent surtout à l'approche de l'aube.

Environmental Enrichment in Kennelled Pit Bull Terriers
(Canis lupus familiaris)
Kiddie J, Bodymore A, Dittrich A.
Animals (Basel)
2017;7(4):27

Improving the walfare of dogs reduce yawning frequency 
 
Although social enrichment can be considered beneficial in helping dogs cope with the kennel environment, when taking individual needs into account, it places a large demand on the carers and may not be appropriate in under-resourced kennels. Some kennels are also designed in such a way that there is too much social interaction, in that individuals cannot choose to distance themselves from conspecifics.
 
This study therefore aimed to assess the effects of easily accessible enrichment on the behaviour of kennelled Pit Bull Terrier type dogs rescued from a dog-fighting ring in the Philippines. Thirty-six dogs were allocated to one of three treatment groups following a matched-subject design: (i) cardboard bed provision; (ii) coconut provision; and (iii) visual contact with dogs housed in adjacent cages obstructed with cardboard partitions.
 
Behavioural diversity and the duration and frequency of individual behaviours were analysed using linear mixed-effect models. Yawning frequencies ( a symptom of stress) and time spent lying down and sitting decreased during treatment.
 
No particular treatment was more influential in these behavioural changes. In conclusion, enrichment, regardless of type, affected the dogs' behaviour, with some effects depending on the sex of the dogs. Therefore, it is possible to cheaply and sustainably enrich the lives of dogs living in highly constrained environments, however, further research is required to refine the methods used.
 
 
Améliorer les conditions d'existence des chiens captifs réduit la fréquence de leurs bâillements
 
Bien que l'enrichissement social puisse être considéré comme bénéfique pour aider les chiens à faire face à l'environnement du chenil, en tenant compte des besoins individuels, cela impose une grande demande aux soignants et peut ne pas être approprié dans les chenils insuffisamment financés.
 
Certains chenils sont également conçus de telle sorte qu'il y a trop d'interactions sociales, en ce sens que les individus ne peuvent choisir de s'éloigner des congénères. Cette étude visait donc à évaluer les effets d'un enrichissement facilement accessible sur le comportement des chiens de type Pit Bull Terrier, sauvés des concours de lutte entre chiens comme il en existe couramment aux Philippines.
 
Trente-six chiens ont été répartis en trois groupes : 1) ceux disposant d'un couchage confortable 2)ceux disposant de noix de coco 3) ceux ayant un contact visuel avec des chiens logés dans des cages adjacentes, séparés par des cloisons en carton perforées.
 
La diversité comportementale, la durée et la fréquence des comportements individuels, ont été analysées à l'aide de modèles à effet mixte linéaire. La fréquence des bâillements (marque d'un étét de stress) et le temps passé couchés ou assis ont diminué pendant le traitement. Aucun traitement particulier n'a eu d'influence sur ces changements de comportement.
 
En conclusion, l'enrichissement, quel que soit le type, a affecté le comportement des chiens, avec certains effets selon le sexe des chiens. Par conséquent, il est possible d'enrichir à bon marché et durablement la vie des chiens vivant dans des environnements très contraints, mais d'autres recherches sont nécessaires pour affiner les méthodes utilisées.

Effects of trazodone on behavioral signs of stress in hospitalized dogs
Gilbert-Gregory SE, Stull JW, Rice MR, Herron ME.
J Am Vet Med Assoc
2016;249(11):1281-1291.

Trazodone administration reduced stress-related signs and behaviors in hospitalized dogs
 
The objective was to determine the effects of trazodone treatment on behavioral signs of stress in hospitalized dogs.
 
Prospective observational study:120 client-owned dogs. Hospitalized dogs administered trazodone (n = 60) were observed for stress-related signs or behaviors 45 minutes after the drug was administered (time 1) and approximately 90 minutes later (time 2). Dogs that did not receive trazodone (n = 60) were selected to serve as controls for environmental stimuli that could affect behavior and were observed at the same times. Signs or behaviors (scored as present or absent) were assessed individually and grouped into behavioral summation categories (frenetic [lip licking, pacing, panting, spinning, trembling, wet dog shake, whining, and yawning], freeze [averting gaze, pinning back ears, and whale eye sign], or fractious [growling, lunging, showing teeth, and snapping], with lifting of a forelimb and pupil dilation included in all categories).
 
Results were compared between groups and within groups over time. Logistic regression was performed to assess associations between reduction in stress-related signs or behaviors and trazodone administration while controlling for environmental influences.
 
Lip licking, panting, and whining were reduced (defined as present at time 1 and absent at time 2) in trazodone-treated but not environmentally matched dogs. The median number of stress-related behaviors and of frenetic and freeze behaviors was significantly lower at time 2, compared with time 1, in trazodone-treated dogs. Odds of reduced panting and reduced frenetic behaviors at time 2 for trazodone-treated dogs were > 2 times those for environmentally matched dogs.
 
Results indicated that trazodone administration reduced stress-related signs and behaviors in hospitalized dogs and may thereby improve patient welfare.
 
 
La Trazodone réduit le stress des chiens hospitalisés
 
L'objectif de ce travail est de déterminer les effets du traitement par Trazodone sur les signes comportementaux de stress chez les chiens hospitalisés par une étude observationnelle prospective.
 
120 chiens appartenant à des clients ont été observés. Les chiens hospitalisés ont reçu soit la Trazodone (n = 60) en raison de signes ou de comportements liés au stress
 
Ils ont été ré-évalué 45 minutes après l'administration du médicament (temps 1) et environ 90 minutes plus tard (temps 2). Les chiens qui ne recevaient pas de trazodone (n = 60) ont été choisis pour servir de témoins pour les stimuli environnementaux qui pourraient affecter le comportement et ont été observés au même moment.
 
Les signes ou les comportements (évalués comme présents ou absents) ont été évalués individuellement et regroupés en catégories de sommation comportementale (mobilisation des lèvres, agitation, haleine, tremblement, gémissement et bâillements, regard, oreilles abaissées, ou les grognements, les claquements de dents, avec la levée d'une patte, la dilatation des pupilles).
 
Les résultats ont été comparés entre les groupes et les groupes au fil du temps. Une régression logistique a été effectuée pour évaluer les associations entre la réduction des signes ou des comportements liés au stress et l'administration de Trazodone tout en contrôlant les influences environnementales.
 
Résultats : Les mobilisations labiales, les comportements haletants et les gémissements ont été réduits (définis comme présents au temps 1 et absents au temps 2) chez des chiens traités par Trazodone par rapport aux non -traités. Les comportements liés au stress étaient significativement plus faibles au temps 2, par rapport au temps 1, chez les chiens traités par la Trazodone.
 
Les résultats indiquent que l'administration de Trazodone a réduit les signes et les comportements liés au stress chez les chiens hospitalisés et peut ainsi améliorer le bien-être des patients canins.

Real-time physiological and facial monitoring for safe driving
 
Yu-Lung Chang, Yen-Cheng Feng, Chen OT. Abstract
Conf Proc IEEE Eng Med Biol Soc
2016;2016:4849-4852
 
Hypovigilance analysis

Monitoring yawning to detect driver fatigue
 
This work is to develop an intelligent driver-assistance system which can perceive the physiological state of a driver to avoid fatigue driving.
 
The proposed system includes a camera, a wireless ElectroCardioGram (ECG) sensor patch, and a computation platform. The camera in front of a driver is to catch a face image which is processed to obtain features of a mouth for identifying a yawn. The sensor patch records ECG signals which are computed to yield six Heart Rate Variability (HRV) parameters. Seven healthy subjects of 6 males and 1 female had individually driven a car, which was embedded with our system, for 3 hours at a well-known route, mostly in a freeway road.
 
Based on the captured video and measured ECG signals, the correlations between the yawning frequency and six HRV parameters are investigated by using the regression method to discover that the ratio (LF/HF) of Low-Frequency (LF) spectrum power over High-Frequency (HF) spectrum power yields the relatively highest correlation. In order to effectively identity driver's fatigue, the variations of differential LF/HF are further characterized to attain two thresholds which are accompanied with yawning frequencies to build a fair detection mechanism.
 
The practical road tests demonstrate that the proposed system is very feasible and easily adapted to different drivers.
 
 
Détecter les bâillements du chauffeur et sa somnolence
 
Ce travail vise à développer un système intelligent d'aide à la conduite. Sa finalité est de détecter la fatigue du conducteur afin de prévenir l'endormissement au volant.
 
Le système comprend une caméra, un patch-capteur d'ECG sans fil et un ordinateur. La caméra située en face du conducteur visualise le visage et est capable d'identifier un bâillement. Siw paramètres ECG apprécient la variabilité de la fréquence cardiaque (HRV). Sept sujets sains (6 hommes et une femme) ont conduit chacun pendant 3 heures sur un itinéraire bien connu, la plupart du temps sur une autoroute. Sur la base de la vidéo enregistrée et des signaux ECG mesurés, les auteurs ont étudié les corrélations entre la fréquence des bâillements et les six paramètres HRV.
 
Les essais routiers pratiqués démontrent que le système proposé est réalisable et facilement adaptable aux différents conducteurs.

Along with the Local and Scientific Committees, we are delighted to invite you to the 22nd Congress of the International Society for the History of the Neurosciences, which will take place in 2017 in Besançon, France.
 
Venez nous rejoindre à Besançon au 22 ème congrès de la Société Internationale d'Histoire des Neurosciences du 19 au 23 juin 2017


Walusinski O.
Annales Médico-psychologiques
2017;175(3):304-309

Des disciples méconnus de Jean-Étienne Esquirol :
Jean-Baptiste Delaye (1789&endash;1878), André-Pamphile Rech (1793&endash;1853),
Antoine-Marie Chambeyron (1797&endash;1851)
 
Résumé
Bien que n'ayant jamais été professeur à la Faculté de médecine de Paris, Jean-Étienne Esquirol (1772&endash;1840) a su animer un cercle de disciples dont la plupart sont devenus des acteurs reconnus de l'élaboration du savoir psychiatrique en France, au XIXe siècle. Pourtant, parmi eux, quelques-uns, peut-être justement parce que partis exercer en province, n'ont pas connu la célébrité de leurs collègues. Nous proposons une brève biographie de trois d'entre eux : Jean-Baptiste Delaye (1789&endash;1878), André-Pamphile Rech (1793&endash;1853), et Antoine-Marie Chambeyron (1797&endash;1851). Si aucun de ceux-ci n'a laissé une contribution essentielle dans l'histoire de la médecine mentale, tous les trois ont joué un rôle décisif dans l'amélioration des lieux d'accueil et des soins aux « insensés », là où ils ont exercé, amenant avec eux les principes « du traitement moral » de Philippe Pinel, issus des réflexions des philosophes du XVIIIe siècle et de la Révolution.
 
Abstract
Although Jean-Étienne Esquirol (1772&endash;1840) was never a professor at the Faculté de médecine in Paris, he attracted a circle of disciples, most of whom went on to become famous contributors to French psychiatric knowledge during the nineteenth century. However, some of them were never as well known as their colleagues, perhaps because they pursued their medical careers outside of Paris. What follows are brief biographies of three of them: Jean-Baptiste Delaye (1789&endash;1878), André-Pamphile Rech (1793&endash;1853) and Antoine-Marie Chambeyron (1797&endash;1851). While none of these physicians made an essential contribution to the medicine of mental illness, each of them played a decisive role in improving treatment centres as well as the care provided to "the deranged" in the areas of France where they worked. This they accomplished by applying the principles of "moral treatment" developed by Philippe Pinel, who took inspiration from eighteenth-century philosophers and "La Révolution française".

Dictionnaire infernal
Jacques Collin de Plancy
(1794-1881)
Illustrations par Louis Le Breton .
Henri Plon, 1818
 
 
 
Le bâillement dans la magie,
l'ethnographie et le folklore

Bâillement
 
 
Les femmes espagnoles, lorsqu'elles bâillent, ne manquent pas de se signer quatre fois la bouche avec le pouce, de peur que le diable n'y entre. Cette superstition remonte à des temps reculés, et chez beaucoup de peuples on a regardé le bâillement comme une crise périlleuse. Les Indiens font craquer leurs doigts quand quelqu'un baille, pour éloigner les démons.

Le bâillement, du réflexe à la pathologie
Le bâillement : de l'éthologie à la médecine clinique
Le bâillement : phylogenèse, éthologie, nosogénie
 Le bâillement : un comportement universel
La parakinésie brachiale oscitante
Yawning: its cycle, its role
Warum gähnen wir ?
 
Fetal yawning assessed by 3D and 4D sonography
Le bâillement foetal
Le bâillement, du réflexe à la pathologie
Le bâillement : de l'éthologie à la médecine clinique
Le bâillement : phylogenèse, éthologie, nosogénie
 Le bâillement : un comportement universel
La parakinésie brachiale oscitante
Yawning: its cycle, its role
Warum gähnen wir ?
 
Fetal yawning assessed by 3D and 4D sonography
Le bâillement foetal
http://www.baillement.com

Autres documents mis en ligne ce mois-ci :

Résultats du sondage
 au 30 avril 2017
 
 
Recherche par mot du site

 
avec l'aide de FreeFind


Nombre de questionnaires remplis : 7627
Combien de fois bâillez-vous par jour ? <5 = 23%.. 5-10 = 21,2%.. 10-15 = 15,3%.. 15-20 = 11,3%.. >20 = 29,2%
Ressentez-vous des baillements excessifs ?
49,5% = non, tant mieux
38,9% = oui et je ne sais pas pouquoi
9,5% = oui et je prends des antidépresseurs
1,1% = oui et je prends des anti-épileptiques
6,8% = oui et je prends d'autres médicaments
2,3% = oui et j 'ai des troubles neurologiques
2,4% = oui et j 'ai des troubles hormonaux
1,3% = oui et j 'ai des tics moteurs
1,6% = oui et j 'ai des tocs
déclenchez-vous facilement le bâillement d'autrui ? 74,1%
êtes-vous sensible au bâillement d'autrui ? 67%
 
Chares Brenner, 1974
 
An affect is a sensation of pleasure, unpleasure, or both, plus the ideas, both conscious and unconscious, associated with that sensation.
baillement.com
baillement.info
yawning.info
écrits et réalisés par
le Dr Walusinski
To unsubscribe - Pour se désabonner
 
lire les lettres précédentes d'information du site